mardi 20 juillet 2010

Tour des Cerces

Une boucle extraordinaire autour de la pointe des Cerces, avec de nombreux lacs et des points de vues très variés sur les massifs alentours. Le dénivelé n'est pas trop important mais la balade est longue en nombre de kilomètres avec quelques bouts de chemin à flanc de montagne parfois impressionnants.

La Pointe des Cerces

Accès : Briançon > Val des Prés > Névache > Refuge de Laval

Départ : Le parking après le refuge de Laval. Attention, route à accès réglementé en juillet/août.

Itinéraire :
 => Laval (2030m, 7h30)
 => Lac de la Clarée (2450m, 9h15)
 => Col des Cerces (2574m, 10h30)
 => Lac des Cerces (2410m, 10h50)
 => Col de la Ponsonnière (2613m, 12h15 à 13h40)
 => Col des Béraudes (14h55)
 => Lac des Béraudes (2504m, 15h50)
 => Lac Rouge (2585m, 17h)
 => Laval (2030m, 18h20)

1000m de dénivelé, 18 km
+ 115m de dénivelé et 1,5 km pour le détour par le Lac Blanc
+ 200m de dénivelé et 2 km pour le détour par le Lac Rouge

Lac de la Clarée

Suivre le GR57 qui part en direction des Drayères par la rive gauche de la Clarée. Juste avant le refuge, franchir le pont de pierres pour débuter la première ascension de la journée qui mène aux trois lacs. Le chemin continue jusqu'au col des Rochilles en faisant le tour du lac du Grand Ban pour monter au col des Cerces. Un petit passage impressionnant le long du lac peut être contourné en coupant le chemin entre le lac Rond et le lac du Grand Ban pour monter directement au col des Cerces sans passer par le col des Rochilles. L'ascension au col des Cerces aboutit sur un chemin qui redescend au lac du même nom depuis lequel on remonte en direction du col de la Ponsonnière via un impressionnant chemin à flanc de montagne. Arrivé au col, la vue sur l'aiguille du Lauzet et les Ecrins est à couper le souffle. Il est possible de faire un petit détour sur la crête de la Ponsonnière pour aller admirer le lac Blanc situé non loin de là.

Du col de la Ponsonnière, continuer à suivre le GR en direction du col des Béraudes. Un long chemin mène au fond d'une combe. Quitter alors le GR juste après un gros rocher (attention, pas de panneau) pour grimper sur une pente herbeuse très très raide. On débouche alors sur un cirque au fond duquel git un lac asséché. Le chemin poursuit sa raide ascension au milieu d'un pierrier et se termine par la traversée d'une cheminée après laquelle quelques pas le long d'un vertigineux passage permettent d'arriver au col des Béraudes. Après un début de descente nécessitant de la vigilance et quelques névés à franchir, c'est un chemin tranquille qui mène au pied du lac des Béraudes. Il est possible de franchir le ruisseau qui alimente le lac pour en faire le tour au lieu de prendre le chemin qui trace droit en direction de l'autre extrémité du lac, depuis laquelle on retrouve la vallée de la Clarée.

Du lac des Béraudes, le chemin descend en direction du refuge de Laval. Après quelques mètre de dénivelé, une trace partant sur la droite permet de faire le détour par le Rouge. Le chemin longe la montagne et finit par remonter très raidement dans un pierrier où la trace est assez mal marquée jusqu'à arriver dans la combe qui abrite le lac Rouge. Le retour se fait par le même itinéraire et retrouve le sentier qui vient du lac des Béraudes. La fin de la balade est un large chemin de randonnée jusqu'au refuge de Laval, tranquille et sans histoire mais que l'on est bien content de terminer lorsque l'on commence à avoir mal aux pieds !

Une jolie flaque peu avant le lac de la Clarée
Lac de la Clarée
Lac Rond
Lac du Grand Ban
Lac du Grand Ban
Lac des Cerces
Lac des Cerces
Les Aiguilles d'Arves vues du lac des Cerces
Col de la Ponsonnière
Lac Blanc et Grand Galibier
Ascension du col de Béraudes
Puis descente du col des Béraudes
Lac des Béraudes
De multiples petites pointes
Lac Rouge
Lac Rouge
Traversée du pont au-dessus de la Clarée, peu avant l'arrivée au parking de Laval

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire