vendredi 3 juin 2011

Plateau du Cornafion

La même balade que Plateau du Cornafion. Vu le temps incertain prévu pour la fin de la journée, il nous fallait un parcours qui ne soit pas trop long avec un côté nature sauvage. Avec un mode photo mitraillage massif de tout ce qui bouge (ou pas) spécifique à Dav et Emeline.

Un choucard qui s'envole

Accès : Grenoble > Villard de Lans > Les Geymonds > Ville Vieille > Les Nobles > Les Lombards > Les Espinasses

Départ : Parking aux Espinasses. Peu avant Villard de Lans, tourner à gauche au rond-point des Geymonds. Après le hameau de Ville Vieille, tourner à droite. Traverser les Nobles. Arrivé aux Lombards, tourner à gauche juste avant la cabane abri bus et prendre à droite au croisement juste après. On finit par arriver aux Espinasses.

Itinéraire : 
 => Les Espinasses (1180m, 11h15)
 => Roybon (1425m, 12h35)
 => Combe de Pissenvache
 => Plateau du Cornafion (1605m, 15h10)
 => Combe Chaulange
 => Les Espinasses (1180m, 17h25)

Boucle de 5h pour un dénivelé de 800m.

Participants : Dav, Emeline, Christophe

Cette fois, au lieu de monter la combe de Pissenvache par le chemin de l'arête herbeuse, nous sommes passés par le fond de la combe et la remontée du pierrier. Pari gagné, cela renforce encore l'aspect éloigné de la civilisation de la balade. La végétation a énormément poussé en quelques jours. Le chemin doit être difficile d'accès en été s'il y a beaucoup d'herbe. Une marmotte et deux chamois.

A noter la fromagerie bio à Engins qui fait de très bon produits !

Un papillon (oui mais lequel ?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire