dimanche 27 juillet 2014

Grand Som

Itinéraire par le Racapé. Cette balade vers l'un des quatre sommets de Chartreuse dépassant les 2000 mètres est intéressante, parfois un peu déroutant comme la remontée dans le lit de la rivière et nécessite un peu d'attention lors du franchissement du passage du Racapé. Mais elle se termine par un très joli point de vue lorsque les conditions météorologiques clémentes sont au rendez-vous.

Passage du Racapé vu du col des Aures

Accès : Grenoble > Le Sappey > St Pierre de Chartreuse > Col du Cucheron

Départ : Col du Cucheron

Itinéraire : 
 => Col du Cucheron (1453m, 8h10)
 => Col des Aures (1631m, 9h30)
 => Grand Som (2026m, 10h25 à 11h)
 => Col des Aures (1631m, 11h45)
 => Col du Cucheron (1453m, 12h50)

2h30 d'ascension et 2h de descente pour un dénivelé de 900m.

Traverser le petit hameau des Granges du Cucheron puis prendre tout de suite à gauche sur un petit sentier boueux cheminant à travers la forêt. On finit par atteindre un ruisseau. Deux options sont possibles : la première consiste à traverser le cours pour suivre le chemin qui remonte en lacets. Le sentier est très fin et souvent encombré par une végétation assez dense pour se retrouvé trempé par la rosée du matin. Le second remonte le lit du torrent : on se retrouve assez souvent les pieds dans l'eau, heureusement pas très profonde. Les deux itinéraires aboutissent à un panneau "La Charmette", point depuis lequel on atteint assez facilement le Col des Aures.

Vient alors le passage du Racapé (attention aux personnes très sensibles au vertige) qui nécessite un minimum d'attention mais qui n'a rien de très difficile. Les quelques équipements (câbles) ne sont pas forcément utiles. Une fois ce point franchi, une bonne suée d'une petite trentaine de minutes et c'est l'arrivée au Grand Som. Bien dommage, la brume encombrant les vallées et les nuages ne laissant apercevoir qu'une vague silhouette du Mont Blanc n'ont pas permis de profiter pleinement du magnifique point de vue. Comme souvent sur les sommets de Chartreuse, le vent est glacial. Retour par le même itinéraire.

Balade du 27 juillet 2014 : de la boue, de la boue et encore de la boue. Cela est probablement dû au fait que ce mois de juillet est particulièrement arrosé mais il est sûrement mieux de prendre ses chaussures montantes pour éviter les mauvaises surprises.

La Chartreuse vue du col des Aures. Au fond, Chamechaude.
Vue du sommet du Grand Som
Descente du passage de Racapé
Descente du passage de Racapé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire