dimanche 6 septembre 2015

Aiguille Rouge

Une forêt peuplée de curiosités géologiques suivie d'un vallon verdoyant. Le sommet de l'Aiguille Rouge offre un très beau panorama mais son ascension est raide et les derniers mètres sont presque vertigineux.

La demoiselle coiffée dans la forêt et l'Aiguille Rouge en arrière-plan


Accès : Briançon > Val des Prés > Névache > Chalet forestier

Départ : En arrivant à Névache, juste devant le camping, tourner à droite pour prendre la route qui remonter vers le centre de vacances. Tourner à gauche ensuite en direction de la chapelle des âmes, puis à droite et enfin à gauche, en vue du panneau indiquant la direction d'une aire de pique-nique. Continuer sur le chemin carrossable jusqu'au bout.

Itinéraire : 
 => Parking (1710m, 9h40)
 => Chalet forestier (1738m, 9h55)
 => Chalet des Thures (2083m, 14h45)
 => Aiguille Rouge (2545m, 12h15)
 => Lac Chavillon (2194m, 13h15 à 14h15)
 => Chalet des Thures (2083m, 14h45)
 => Chalet forestier (1738m, 15h30 à 15h55)
 => Parking (1710m, 16h05)

2h30 d'ascension et 2h de descente pour un dénivelé de 835m.

Participants : Denise, Christophe

Du parking, nous allons au chalet forestier puis prenons le sentier en direction du chalet des Thures. A noter un petit passage délicat pour les personnes très sensibles au vertige. Nous passons devant la demoiselle coiffée et arrivons dans le vallon.

L'Aiguille Rouge, plantée sur la droite, semble facilement accessible. C'est un peu plus délicat qu'il n'y parait... Partant du gouffre à l'altitude 2056, je tente la "directissime" en suivant la trace qui monte droit dans la pente. Rude mais plutôt aisé au début, le chemin se charge de gravillons glissants et devient difficile à gravir. Laissant une première trace partant Sud sur la droite, je choisit de suivre la seconde. La montée se fait alors tranquillement, sortant du vallon, atteignant un premier replat vers le point 2291, puis un second un peu plus haut alors que l'on revient dans le vallon. Le chemin monte de plus en plus raidement jusqu'à l'Aiguille Rouge.

Pour la descente, retour au second replat pour suivre un sentier qui se dirige vers le Lac Chavillon et le Col des Thures, tous deux situés au même endroit. Retour à la voiture par le chemin direct qui mène au chalet des Thures dans la prairie, et par le sentier de l'aller dans la forêt.

La demoiselle coiffée

Entrée dans le vallon des Thures. A droite, l'Aiguille Rouge

L'aiguille Rouge. On aperçoit le gouffre, bordé d'arbres et le sentier "directissime", difficile à monter

Aiguille Rouge

Vue sur le lac Chavillon au sommet de l'Aiguille Rouge

Vue sur Névache

Le vallon des Thures vu du haut de l'Aiguille Rouge

Curiosités géologiques colorées

Lac Chavillon

Le lac Chavillon, pas très beau en fin d'été et l'Aiguille Rouge

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire